Scroll to top
Okabé Conseil

Les “apprentis” dans la dérégulation

Pas assez d’apprentis, chiffres en stagnation depuis quelques années, actuellement géré par une logique de l’offre, les entreprises et les secteurs professionnels estiment trop longs les délais d’ouverture de nouvelles formation …. 

Même les CFA de branche seront financièrement impactés car les Régions leur assuraient une sécurité financière par la péréquation de fonds issus de la taxe d’apprentissage.

Gagner de nouveaux apprentis sera une belle gageure avec des CFA abandonnés par les Régions et qui doivent en 18 mois faire une révolution culturelle, organisationnelle.

Attend-on que des structures d’Etat se substituent et fassent ainsi le plein d’effectifs ?

Est-ce un challenge fixé aux branches pour les pousser à se regrouper et retrousser les manches du challenge apprentissage ?

A qui est destiné ce challenge des impacts de la dérégulation ?